Supervision et post-formations

 

Difficile d’envisager son travail de thérapeute ou de psychanalyste sans travail de supervision.

 

En effet, ces journées sont passionnantes et permettent :

 

  • un approfondissement de sa pratique sous l’angle théorique et clinique (le didacticien et les collègues amènent des éléments nombreux)

 

  • l’apprentissage stimulant issu de la réflexion sur les cures menées par les autres thérapeutes (on voit toujours mieux à distance et chez les autres)

 

  • la mise à jour de nos propres points aveugles. Presque toujours les difficultés dans une cure tiennent au fait que le contre-transfert est venu percuter un aspect avec lequel l’analyste est mal à l’aise.

 

De plus ces réunions mensuelles permettent de garder un lien avec le groupe de thérapeutes  et psychanalyste de l’Ecole, ce qui équilibre le côté un peu solitaire de cette profession.

 

Au fond être thérapeute en TBSI, être psychanalyste RE, est un chemin de vie enthousiasmant et créatif. Non seulement ceci donne un vrai sens à sa vie, mais de plus le travail intérieur que cela suppose nous amène à évoluer, approfondir notre humanité tout au long des années de cette aventure (on peut pratiquer ainsi jusqu’à un âge avancé).

 

 

Lieu

 

une salle dans une région de regroupement (actuellement Lyon/Paris/Bordeaux)

 

 

Dates et horaires

 

une journée par mois, de Septembre à Juin,

 

Horaires approximatifs : de 10h à 17h30

 

 

 

Groupes

 

Les groupes se composent d'environ une dizaine de participants

 

 

Travail d'approfondissement Personnel

 

Deux stages résidentiels de trois journées, généralement en Novembre et en Mai

 

 

Post Formations

 

Elles sont proposées à la demande des groupes et avec la participation des Associations AIRE et TBSI.

Exemples de spécialisations : Animation des Groupes Thérapeutiques de Développement Personnel (GTDP), Thérapie Brève Intégrative du Couple (TBIC)… 

 

 

 


Appel

Email